En cette période d’avant fêtes de fin d’année, il est courant que chacun se prépare au différents excès caractéristiques de ces moments de partages. Aussi quand le Programme National Nutrition Santé (PNNS)nous recommande « 5 fruits et légumes par jour », il semble que nousdevons adopter ce principe pour entretenir et préserver « nos corps » !

Forts de cette prescription, il a pourtant semblé, au cours du premier set, que c’était plutôt du « sang de navet » qui coulait dans nos veines, tant  les réponses proposées manquaient d’énergie. Tels des Ombellifères, ni notre « carotte », d’ordinaire non rapée, ni notre « céleri », surtout pas rave, n’ont pu donner l’impulsion nécessaire et la crainte de terminer « dans le potage » était réelle.L’ajout d’une Liliacée, la bien nommée « asperge » donne un peu plus de relief à cette composition et nous évitons de terminer dans les choux(Crucifères). (26/24).

L’entame du deuxième set est plus conforme à nos habituelles« entrées » de match. Une envie de redonner de la saveur à cette rencontre amène certains de nos Solanacées et Liliacées à se mettre en évidence. Un peu de « piment », une once de « poivron »,mélangé harmonieusement avec « ail » et « oignon » termine cette association (25/15).

Le dernier set, eh oui une victoire de plus 3/0, met en exergue un mélange qui dès la mise en bouche promet. Sans amertume nos Cucurbitacées , « concombre », « courge », « melon »et « potiron »  font montre de leur fumet et dans cette harmonie d’agréments retrouvée notre générosité est,une fois de plus, récompensée (25/18).

Bien que je sois convaincu du bénéfice du « 5 fruits et légumes par jour », je reste éloigné du « tout végan » et aime à envisager que si nous avions plus mis en avant notre côté « viandard »les choses auraient été plus claires.

Le plaisir vient du mélange original des différents ingrédients mais aussi de ceux qui les accompagnent. Merci José !

Le coach masqué.

%d bloggers like this: