En cette journée internationale de la femme, mais est-il besoin d’arrêter une date pour « écouter » plus de 50% de la population mondiale, nous ne pouvions éviter de magnifier certaines d’entre elles.

«  Le bonheur c’est lorsque que vos actes sont en accord avec vos paroles » » (Indira Gandhi), nous avons fait nôtre cette citation en conservant notre invincibilité comme nous nous étions engagés en début de saison. Et si nous n’avons pas été exempts de tous reproches lors de cette rencontre (3/2 et 17/15 au 5ème set !) avec Simone Signoret nous trouvons du réconfort : « le secret du bonheur, ce n’est pas d’être aveugle mais de savoir fermer les yeux quand il faut ». Nous fermerons donc les yeux sur notre prestation de ce soir et garderons le résultat.

« Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun… » (Françoise Dolto), c’est notre capacité à respecter ces différentes valeurs qui nous a permis de nous extraire de ce match « piège », en particulier grâce à l’implication sans faille de notre jeune coéquipier (Mattéo pour ne pas le citer !).

C’est avec  « les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse » (Coco Chanel) que notre proximité et notre relative « confiance » les uns dans les autres permettent, une fois de plus de confirmer notre suprématie dans ce championnat.

Et si, selon les dires de mon esthéticienne «  je préfère les gros lisses que les fins velus ! », j’avoue que je ne comprends pas toujours sa rhétorique, notre « équipage », sûrement empreint de ces qualificatifs a réussi à trouver la cohésion nécessaire pour pallier une entame de match « catastrophique ».

« La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter » (Mère Teresa), nous continuerons à nous battre pour qu’au-delà de cette journée particulière, notre aventure reste un moment partagé et complice.

Le coach masqué.

%d bloggers like this: